L'histoire d'Amanda_(0)

808Report
L'histoire d'Amanda_(0)

Amanda était dans sa chambre en train de surfer sur xnxx.com lorsque son iPhone a sonné "Bonjour". Amandine a répondu C'était sa meilleure amie qui l'invitait à une soirée rave pour Halloween.

« Où », a demandé Amanda ? Ce n'était pas comme si Amanda avait prévu quoi que ce soit pour la soirée d'Halloween, celle-ci tombant un lundi cette année et elle avait largement dépassé l'âge de Trick or Treating. « Que diable », pensa Amanda et elle accepta d'aller à la fête avec Sarah.

La fête était une rave qui se déplaçait donc on ne savait jamais quand ni où elle allait se présenter, Amanda avait entendu parler de cette fête mais n'avait jamais imaginé être invitée, ce n'était tout simplement pas son truc. Elle a tapoté le verre de son téléphone et la voix impertinente de Siri a demandé "En quoi puis-je vous aider?"

"Rappelle-moi une fête aujourd'hui à 18h." Amanda a parlé avec soin pour ne pas confondre l'assistant technologique. Bien sûr, c'était exagéré. Amanda pouvait clairement se souvenir d'une fête plus tard dans la soirée et ce n'était pas comme si son carnet de rendez-vous était plein ou quoi que ce soit, mais Siri a piqué l'intérêt d'Amanda.

« Voici votre rappel pour le 31 octobre 2011 à 18 h. » Siri a montré.

Amanda regarda vers son placard, "Qu'est-ce qu'il faut porter pour un Halloween Rave?" dit-elle à personne en particulier.

Monsieur devait encore être actif lorsqu'elle a répondu: "Je suis désolée, déesse, voudriez-vous que je recherche ça pour vous?" Amanda gloussa.

Les vêtements ont volé du placard d'Amanda, "Non… Non… Beurk pourquoi est-ce que je possède toujours ça… Euh…. Non… Peut-être… » La moitié de son placard a dû trouver son chemin du cintre à devant ou sur le modèle d'Amanda avant qu'elle ne trouve finalement la robe à carreaux noirs et blancs et le tuyau noir.

‘Classique pour une rave ?’ pensa-t-elle.

Amanda a continué à faire les choses dont elle avait besoin pour se préparer pour la nuit et au moment où Sarah est arrivée, elle était prête à aller à sa première rave d'Halloween. C'était jusqu'à ce que Sarah entre vêtue d'une robe en lambeaux, de bas résille noirs, d'une paire de bottes noires en cuir verni jusqu'aux genoux, d'ailes noires à angle flou et d'une paire de cornes rouges scintillantes. Sarah a jeté un coup d'œil à Amanda : "Tu ne portes pas ça à une fête d'Halloween ?" elle a demandé.

"Est-ce déjà cette heure ?" Amanda couverte. Sarah attrapa rapidement sa main la ramenant à sa chambre pour la refaire. En fouillant dans un sac qu'elle a apporté et certaines des affaires d'Amanda, ils ont pu retirer un costume de chat noir avec des oreilles floues noires. Un eye-liner noir et une ligne de pêche épaisse complétaient le look, "où ont-ils trouvé une ligne de pêche", pensa Amanda. Une autre paire de bottes en daim noir à hauteur de genou a complété le look de chaton doux "Hey, comment Sarah a-t-elle su apporter des bottes en daim?" Amanda a commencé à penser que Sarah avait prévu cela pour inclure son costume.

Sarah sourit : "Maintenant, tu es absolument délicieuse."

En arrivant dans un ancien entrepôt du centre-ville, Amanda pouvait voir la file de personnes attendant à l'extérieur pour entrer dans la fête, toutes vêtues de divers costumes. Il y avait des momies, des Cléopâtre, des sorcières salopes, des super-héros, des Romains, des Spartiates, des Zoulous, quelques présidents morts et une lignée de go go girls sorties des années 50. Sarah a garé sa voiture et ils se sont dirigés vers la fin de la ligne où ils ont attendu et attendu.

"Tu es sûr de ça ?" Amanda a demandé après trente minutes sans bouger dans la file.

"C'est censé être la meilleure fête de la ville." Sara a confirmé.

C'est peut-être si les filles pouvaient entrer. Ils pouvaient entendre les basses fortes de la musique dans laquelle la foule parlait très fort. Amanda n'était vraiment pas trop sûre de cela et était encore moins sûre d'entrer à l'intérieur. Mais, Sarah semblait avoir à cœur cette fête alors Amanda en donnerait un peu plus avant de se plaindre que la ligne ne bougeait pas. En fait, cela ne faisait que s'allonger à mesure que de plus en plus de fantômes, de goules et de gobbilins se présentaient.

Bientôt, un grand homme habillé en barbare, avec des bras de la taille des jambes d'un homme et une grande hache à double tranchant, ramassait les gens hors de la ligne et les envoyait au front. "Toi... Toi... et Toi..." il descendit la ligne. Un gars plus petit habillé en sage avec un étui à violon pointa Sarah et Amanda.

« Vous deux avec quelqu'un ? demanda le barbare.

"Juste l'un l'autre." Sarah a répondu. Amanda hocha la tête en signe d'accord.

"Bien la salope et la chatte aussi." et le barbare se retourna avant que l'une ou l'autre des filles ne puisse protester. Sarah a marmonné qu'elle était un angle déchu et non une salope, mais a décidé qu'entrer dans la fête en valait la peine. En plus de ce qu'il savait, il n'était qu'un grand barbare stupide qui plaçait probablement la barre haute pour les idiots musclés.

Bientôt, les cordes de velours rouge se séparèrent en tête de file et Sarah et Amanda étaient de la partie. Lorsque les portes se sont ouvertes, leurs sens ont été assaillis par le grondement des basses et le martèlement de la musique. La pièce était sombre et encombrée de lumières clignotantes, d'une boule disco ou deux, et le brouillard remplissait la pièce. L'odeur d'alcool était épaisse car les boissons étaient partout. Les filles ont dû couder et se frayer un chemin dans l'entrepôt plus d'une fois, se heurtant à des toiles d'araignées et à des bestioles effrayantes qui semblaient bien plus réelles qu'elles ne le devraient.

Sarah a essayé de dire quelque chose à Amanda qui a perdu la musique forte, « QUOI ! » Amanda a crié en retour.

« Tu veux quelque chose à boire ? cria Sarah.

Amanda avait assez soif après avoir mis beaucoup de temps à entrer dans la fête. Sarah a attrapé la main d'Amanda et l'a tirée vers un cercueil en pin qui avait un homme habillé comme la moitié arrière d'un cheval servant des boissons.

« Pourquoi es-tu habillé en demi-cheval ? » Amanda hurla par-dessus la musique.

"Parce que ma moitié avant s'est enfuie avec une pouliche, ne me laissant que le cul." plaisanta sèchement le barman avec un sourire en coin.

Les boissons étaient essentiellement préparées à fond par le demi-cheval qui les plaçait sur le cercueil, que les gens prenaient ensuite en déposant 5 $ dans une fente du cercueil. Amanda a attrapé quelque chose de rouge tandis que Sarah s'est retrouvée avec quelque chose d'orange. Amanda lui sirota quelque chose qui était épicé, épais et puissant. Le liquide rouge brûla dans sa gorge. Sarah était occupée à mettre 10 $ dans le cercueil tandis que la tête d'Amanda s'exclamait "Wow" à cause de la puissance de la boisson.

"J'en ai peut-être fait un double, euh triple. Merde, je ne sais plus. s'écria l'âne du cheval sur la musique forte.

Ils ont bu, dansé ensemble puis bu un peu plus avant qu'Amanda ne finisse par danser avec un romain pendant que Sarah dansait avec une momie. Les effets des boissons étranges avaient vraiment un effet sur Amanda car elle pouvait sentir sa tête embrumée et bourdonner après seulement quelques-unes. Ce n'était pas une mauvaise sensation, mais ce devait être le buzz le plus puissant qu'elle ressentait. Ils dansèrent à nouveau l'un avec l'autre que quelques personnes de plus quand Amanda, à la recherche de Sarah, tomba sur un grand homme aux cheveux noirs.

Amanda a dû admettre que certains des costumes avaient l'air plutôt bien, mais cet homme de 6 pieds était vêtu d'un costume trois pièces noir qui semblait avoir été conçu spécialement pour lui. Son nœud papillon blanc était parfaitement centré et arrangé, un mouchoir en soie rouge dans sa poche et une grande cape en soie noire avec un intérieur en soie rouge balayée juste au-dessus du sol. Même ses chaussures avaient l'air haut de gamme, immaculées et brillantes. Son visage et ses mains semblaient n'avoir jamais vu la lumière du jour et ses yeux étaient du bleu le plus brillant qui brillait presque dans la faible lumière de la rave.

L'homme lui prit la main et Amanda sentit un frisson froid remonter le long de sa colonne vertébrale alors que ses lèvres anormalement rouges plaçaient doucement un baiser frais sur le dos de sa main.

« Si je peux me permettre madame. le grand homme dit : « Je suis votre hôte pour la soirée, Kent.

Amanda a été surprise par la fraîcheur de son contact, mais a été séduite par la façon douce et débonnaire dont il se déplaçait avec autorité, alors qu'il lui prenait la main et lui posait le plus léger des baisers. Les battements de cœur passèrent avant que le monsieur ne demande finalement: "Avez-vous un nom ou dois-je vous appeler minou?"

Amanda sourit timidement avant de répondre : « Amanda. Ses yeux bleus semblaient la fixer directement sur elle alors qu'elle pouvait difficilement résister à être surprise en train de la regarder. Il y avait quelque chose dans ces yeux bleu vif qu'Amanda trouvait irrésistible. Le reste de lui était beau aussi mais c'était ces yeux dans lesquels Amanda ne pouvait tout simplement pas s'arrêter de regarder.

Quelque chose était étrangement provocant car malgré le bruit de la musique et la centaine de personnes coincées dans l'endroit essayant toutes de crier sur la musique et les unes des autres, il semblait que Kent parlait à un volume normal et qu'elle répondait également sans avoir à crier.

Comme s'il venait de rien, Kent a tiré deux boissons rouges épaisses, "Bloody Mary". Il a offert. Amanda a dû rater le passage d'un serveur ou quelque chose comme ça.

"Bien sûr." Amanda a répondu maintenant en sachant ce qu'était le liquide épicé avec un coup de pied dur qu'elle avait bu plus tôt.

Ils prirent tous les deux des gorgées de leur boisson alors qu'Amanda sentait sa main pleine serrer sa petite taille la conduisant vers la piste de danse. Alors que les dernières fois qu'Amanda s'est dirigée vers le sol, c'était avec un tas de heurts contre les gens et "excusez-moi". Kent semblait la diriger naturellement sans qu'une personne ne se heurte à eux. Dès qu'ils arrivèrent au milieu de la salle, le rythme lourd et la musique forte ralentirent et s'adoucirent en quelque chose de beaucoup plus romantique. Les lumières se sont estompées, ne laissant que les lumières noires pour projeter leur lueur étrange et la chemise blanche et les dents de Kent.

Alors que Kent entrait dans Amanda pour une danse, ramassait les deux boissons et les plaçait doucement sur une assiette portée par l'autre moitié du cheval. Amanda souriante a demandé: "Donc, si vous êtes censé être un vampire, où sont vos dents?"

Kent sourit à son observation intelligente, "Les dents des vampires ne sortent que juste avant de vous mordre."

"Si tu le dis." Amanda ne l'a pas vraiment cru.

Kent n'a jamais retiré sa main de la taille délicate d'Amanda alors qu'il se tournait vers elle pour la danse lente; elle pouvait sentir son souffle chaud exhaler doucement sur son cou alors que ses cheveux noirs s'agitaient légèrement autour. Pendant qu'ils dansaient, Kent s'approcha d'elle de près ; assez près pour que sa veste frotte doucement sur le fin tissu transparent recouvrant ses seins.

"Il ne peut pas faire ça exprès." pensa Amanda alors que les mouvements étaient si doux, si innocents que c'était comme si une brise d'été passait et non un homme qui se frottait contre elle.

Ils dansèrent sur le sol comme une paire de cygnes nageant et les mouvements de Kent envoyèrent un frôlement de sa manche contre sa poitrine. Sa cape flotta entre ses jambes caressant doucement ses seins, un autre tour innocent pressa ses deux seins contre son bras. Kent la fit pivoter jusqu'à ce que la musique monte en crescendo lorsqu'il la plongea en arrière, sa jambe fermement pressée contre sa vulve alors qu'il se penchait en avant à un angle impossible pour déposer un doux baiser sur le côté de son cou. La chair de poule traverse le corps d'Amanda malgré la chaleur révélatrice de son ventre.

Kent l'attira contre lui alors que sa poitrine entière pressait fort contre sa poitrine avant de tendre la main derrière lui et de récupérer les deux boissons qui avaient été posées sur le plateau mobile plus tôt. Amanda pouvait sentir son cœur battre la chamade ; ce Kent qu'elle vient de rencontrer ne s'est pas contenté de danser avec elle, mais lui a fait l'amour avec ses mouvements. Amanda était gênée de penser que ses mamelons étaient dressés et entièrement visibles à travers le tissu transparent de son costume de chat et était heureuse de la pièce faiblement éclairée.

Ils prirent tous les deux une profonde gorgée de leur Bloody Mary avant qu'Amanda ne cherche Sarah.

"Chercher quelqu'un?" demanda Kent.

"Ma petite amie, avec qui je suis arrivé." Amanda a répondu un peu timide après avoir utilisé le mot petite amie.

Kent a regardé autour de la pièce jusqu'à ce qu'il signale un "angle tombé" dansant avec un diable, "Là". Il s'est dit que s'il y avait un petit diable excité dans le joint, Sarah l'a trouvé et dansait avec lui, ne serait-ce que pour ajouter de manière honorable à sa tenue d'angle tombé.

Amanda est allée faire demi-tour et partir mais sa main était toujours attrapée par Kent qui l'a fait pivoter avec précision. Les yeux noisette d'Amanda regardaient droit dans le bleu vif du Kent et elle se sentit hypnotisée par son regard. Quand il s'avança vers elle, elle entrouvrit juste ses lèvres charnues. Son baiser envoya des décharges électriques à travers son corps alors que Kent caressait doucement ses lèvres avec les siennes. Il tira légèrement sur sa lèvre inférieure alors qu'ils se séparaient et elle ne put s'empêcher de laisser échapper un doux gémissement.

Avec un deuxième baiser, sa langue entra dans sa bouche, ce n'était pas la danse énergique de prise en charge mais une caresse douce presque exploratoire puis une légère action d'escrime avant qu'il ne rompe le baiser. Amanda était suspendue dans les airs après que ses lèvres se soient séparées, se sentant comme si elle flottait sur un nuage. Amanda a entendu parler d'un bon baiser avant, mais ce gars semblait être dans son esprit, l'embrassant exactement comme elle le voulait. Quand elle sentit Kent embrasser son cou, elle tourna la tête lui permettant un accès complet. De doux baisers de papillon étaient entremêlés de légers coups de langue suivant son cou jusqu'à sa clavicule. La chaleur dans le ventre d'Amanda était rapidement attisée en un feu de désir.

Kent a continué à embrasser la merveilleuse peau d'albâtre d'Amanda en se frayant un chemin depuis son cou jusqu'à ce qu'il place une autre série de baisers de papillon sur le dessus de ses seins amples. Les lèvres d'Amanda se séparèrent à nouveau avec un autre doux gémissement d'excitation que ses mamelons racontent encore l'histoire érigés sous son élégant costume de chat. Amanda semblait être dans un monde à part jusqu'à ce qu'elle ouvre ses beaux yeux noisette et regarde autour d'elle. Elle n'était plus dans la zone de danse principale de l'entrepôt, mais ils s'étaient doucement glissés dans une pièce sur le côté ou à l'arrière du bâtiment. La musique a continué une mélodie sombre plus douce mais étrange. Il y avait toujours une ligne de basse mais elle était beaucoup plus douce et ressemblait à un battement de cœur.

Kent a continué à embrasser doucement et doucement les seins d'Amanda à travers le tissu de ses mains qui lui caressaient le dos. Chaque fois que sa bouche se rapprochait de ses mamelons dressés, elle laissait échapper un autre doux gémissement de plaisir. Il sentit sa main passer dans ses épais cheveux noirs avant qu'elle ne le guide doucement vers le bout de ses seins. Lorsque Kent laissa finalement sa langue glisser sur son mamelon, Amanda laissa échapper un ronronnement sonore et faillit tomber en lui. La bouche de Kent s'est accrochée à son sein et il a permis à sa langue de tracer le paramètre extérieur autour de son mamelon. Amanda a continué à gémir et Kent a retiré sa main gauche de son dos et l'a placée en coupe sur son sein droit alors que sa bouche suçait doucement sa gauche.

Kent pouvait sentir le sang se gaver de sa bite alors que cette jeune femme avec ses seins de taille normale et sa forme mince attirait le désir brûlant de ses reins. Avec le feu dans son cœur, Kent savait qu'il voulait faire l'amour lentement à Amanda en la prenant dans ses bras et en caressant tout son corps. Il laisserait cette jeune femme exotique le guider le long de son corps en allant seulement là où elle le dirigeait avec une caresse prudente et douce.

Kent a continué à caresser et à sucer les seins d'Amanda à travers le tissu transparent. Une mélodie presque continue de gémissements et de ronronnements émise par les lèvres d'Amanda. La musique maintenant presque noyée mais la ligne de basse toujours présente avec son boum-boum, boum-boum. Kent saisit la main d'Amanda et l'accompagna au milieu de la pièce où reposait un grand lit noir à quatre colonnes avec une grande couette blanche et des oreillers en duvet. Il saisit Amanda par les hanches et l'allongea doucement sur le lit. Kent pouvait sentir son sang brûlant courir dans son corps, le propre cœur d'Amanda accélérant son rythme.

Il attrapa d'abord sa jambe gauche en la tenant par sa botte haute. Trouvant la fermeture éclair, elle la ralentit lentement et retira tendrement la botte de son pied. Dès que son pied fut exposé, Kent laissa tomber la botte avec un bruit sourd et embrassa doucement la voûte plantaire d'Amanda. Puis il se fraya un chemin le long de l'intérieur d'elle en lui embrassant la cheville. Il continua son chemin jusqu'à son mollet doux jusqu'à glisser légèrement sa langue sous son genou. Amanda gloussa légèrement lorsque sa langue entra en contact avec la peau douce sous son genou. Sa tête et son visage étaient tenus d'une manière qui disait à Kent: "N'ose pas t'arrêter."

Les yeux noisette d'Amanda le regardaient avec attente quand il leva son pied droit et accrocha la fermeture éclair entre ses dents avant de décompresser et de retirer sa deuxième botte. Il répéta le processus sur son pied droit cette fois en continuant jusqu'à sa cuisse qu'elle écarta inconsciemment devant lui. Une fois que Kent a rencontré la frontière entre le costume de chat et le bas de bain noir qu'elle utilisait pour garder sa pudeur, il a remonté en embrassant son ventre et en revenant vers ses beaux seins.

Kent a soigneusement tiré le costume de chat autour des épaules d'Amanda et l'a abaissé, exposant sa peau d'albâtre lisse à l'air frais. Les seins pleins d'Amanda ont rapidement été libérés des limites étroites et Kent a continué à abaisser le vêtement jusqu'à sa taille. Il était content de s'arrêter là, mais Amanda semblait avoir d'autres plans alors qu'elle accrochait ses pouces dans son costume de chat et abaissait le reste de l'ensemble, découvrant ses gémissements entièrement rasés et ses lèvres luisantes. Elle sortit de son costume et dans ses bras pressant ses seins nus contre son costume trois pièces.

Ils s'embrassèrent profondément avant qu'Amanda ne détache la cape de Kent, la laissant tomber au sol. Kent s'est alors penché vers elle en lui embrassant à nouveau le cou, ce qu'elle a volontairement mis à nu. Il a soigneusement embrassé, léché et soufflé de l'air frais le long de son cou, ce qui a envoyé une autre série de chair de poule courir le long de son corps. Amanda se pencha en arrière et les tira tous les deux sur le lit avec Kent planant au-dessus d'elle. Il continua ses baisers papillons le long de sa clavicule jusqu'à arriver cette fois sur sa poitrine entièrement nue. Son aréole rose clair était le plus simple contraste avec sa peau d'albâtre. Kent souffla soigneusement puis en suça un en tirant son mamelon dressé dans sa bouche avant de faire glisser sa langue humide à travers sa vallée profonde et sur son autre sein dans lequel il répéta. Kent aurait pu passer toute la nuit à caresser et à lécher les gros seins d'Amanda.

Kent embrassa lentement son ventre plat plongeant légèrement dans et autour de son nombril avant d'atteindre finalement ses gémissements. Il respira une profonde bouffée de son musc envoûtant, l'odeur provoquant le désir fulgurant dans ses reins de se répandre dans tout son corps. Kent a commencé par le haut de la fente d'Amanda en faisant glisser sa langue pour la ralentir minutieusement. Il serait presque près de sa perle quand Kent reculerait en faisant à nouveau glisser sa langue humide vers le nord. Amanda gémit en désapprobation de ses taquineries. Kent a fait une deuxième et une troisième passe avant que les mains d'Amanda ne poussent sa bouche sur son clitoris. Kent caressa soigneusement et doucement son bourgeon de plaisir en écoutant attentivement les râles de sa respiration, ses ronronnements et ses gémissements pour déterminer la pression et la vitesse exactes qu'elle trouvait les plus agréables.

Lorsque les gémissements d'Amanda ont pris du rythme, la langue de Kent a fait de même et il pouvait la sentir pétrir ses propres seins. L'odeur de musc est passée d'une odeur légère à une présence intense qui a confirmé à Kent qu'Amanda appréciait à fond chaque mouvement de sa langue contre son corps. Sans avertissement, le corps d'Amanda se raidit puis trembla sous la présence de Kent. Son léger ronronnement et ses gémissements ont augmenté de volume jusqu'à ce qu'un crescendo de son corps et de sa voix éclate dans une gloire flamboyante.

Kent a permis à la respiration d'Amanda de ralentir, mais juste un peu avant de plonger sa bouche de son clitoris à sa vulve humide. Kent lécha et suça soigneusement une de ses lèvres puis l'autre souffla doucement dans son trou chaud alors que son visage passait sur elle. Amanda a répondu avec un autre gémissement de charge et Kent a soigneusement conduit sa langue chaude et humide entre ses lèvres et dans son tunnel. Amanda se retourna durement dans le lit alors que la langue de Kent entrait en elle. Comme il l'avait fait avec son clitoris, elle a soigneusement essayé différentes techniques, succion légère, mordillage sur ses lèvres et pénétration complète de la langue jusqu'à ce qu'elle trouve la combinaison secrète qu'Amanda semblait aimer le plus. Kent a ensuite appliqué cette connaissance à ses mauvaises actions et a amené Amanda à un autre orgasme hurlant.

Quand Amanda s'est effondrée à bout de souffle à cause de l'orgasme puissant qu'elle vient de ressentir, le visage de Kent s'est déplacé vers sa cuisse gauche, près de sa vulve et l'a embrassé et léché doucement. Avec une applique soignée, il mordilla doucement et suça sa cuisse. Kent a continué jusqu'à ce que sa respiration et sa chaleur reviennent à un niveau normal. Quand Amanda leva la tête pour voir ce qu'il faisait, son visage était déjà près du sien et il l'embrassa à nouveau profondément.

Amanda a été surprise quand Kent s'est alors levé en la tirant vers le haut et dans ses bras. Elle déboutonna sa veste et alla ouvrir sa chemise lorsque les mains de Kent pressèrent fermement les siennes contre sa poitrine puis embrassèrent à nouveau ses lèvres charnues. Sans ses bottes, Amanda a dû se percher légèrement sur la pointe des pieds pour couvrir la différence de hauteur de six pouces. "Pas ce soir," murmura Kent à l'oreille d'Amanda.

"Tu ne veux pas me faire l'amour ?" Amanda a demandé confus.

"Si je te pénètre ce soir, ce ne serait que de la luxure entre nous." Kent a expliqué. Il la repoussa légèrement de lui puis se pencha pour déposer deux baisers un sur chacun de ses seins fermes. Lorsqu'il se releva, il lui prit doucement la main et la guida vers ses reins. Amanda a été surprise quand elle a saisi sa bite à travers le pantalon. Sa main suivit l'arbre de réflexion couvrant lentement toute sa longueur avec un halètement. Les yeux d'Amanda étaient écarquillés d'étonnement devant la taille et la chaleur qui s'en dégageait.

Kent lui murmura à nouveau à l'oreille, sa main ne quittant jamais sa grosse bite, "Si tu veux continuer, je te retrouverai sur ce parking le 10 novembre à 22h."

Amanda hocha la tête alors qu'elle se dirigeait à nouveau vers lui sur la pointe des pieds, plantant un autre baiser complet dans lequel il tira sur sa lèvre inférieure une dernière fois. Sans un mot, il aida Amanda à remettre sa combinaison et ses bottes qu'il referma avec la même précision lente et délibérée avec laquelle il les avait enlevées. Kent avait même une brosse pour qu'elle se coiffe avant de partir. Elle fut surprise de le voir debout derrière elle lorsqu'elle eut fini de se coiffer. Ses mouvements étaient si rapides et silencieux qu'elle ne l'entendit même pas approcher. Elle se tourna et l'embrassa une dernière fois avant de repartir dans la musique tonitruante de la piste de danse. Quand Amanda se retourna, Kent avait disparu.

Sarah la voyant se frayer un chemin à travers la foule, "Où étais-tu?"

Amanda s'est dit : "Que dois-je dire à ma meilleure amie et qu'en est-il du 10 novembre à 10 heures ?" Serait-ce quelque chose pour elle de rappeler Siri, ou non?

Articles similaires

Tendre amour II

Introduction : Pour bien comprendre et apprécier cette histoire, veuillez lire la partie I de Tender Love. Désolé, il a fallu si longtemps pour la partie 2, mon père est décédé et j'ai été distrait. La jeune femme latino était allongée sur ma forme nue avec ma bite dure comme du roc toujours coincée entre les lèvres de sa chatte, comme si j'étais un gode humain pour son plaisir. Je pouvais sentir son jus d'amour chaud commencer à refroidir alors qu'il coulait des côtés de mes cuisses. Elle s'est reposée du puissant orgasme qu'elle venait de vivre en frottant son clitoris...

1.8K Des vues

Likes 0

Danny devient une poule mouillée partie 1

À quoi penses-tu? demanda le Dr Brooks. Daniel s'est rendu compte qu'il s'était à nouveau espacé. Eh bien, pas vraiment d'espacement - regarder le joli visage du Dr Brooks. Daniel n'avait jamais vu un médecin aussi beau que le Dr Brooks. Elle était jeune, peut-être trente ans, mais elle paraissait plus jeune. Elle était pâle et grande, aussi grande que Dan et encore plus grande en talons. Elle avait des joues hautes et rondes, des yeux d'émeraude et les cheveux les plus raides et les plus noirs que vous puissiez imaginer, une frange plate coupée sur son front et le reste...

1.4K Des vues

Likes 0

Vagues, deuxième partie

Revenant aussi une fois de plus, cette fois, j'étais dans l'hôpital même où j'étais hier matin lorsque cette enquête a commencé. La différence maintenant qu'une infirmière dans un uniforme qui était définitivement trop serré sur elle tenait mon poignet gauche, vérifiant mon pouls. Remarquant que je suis réveillé Eh bien détective Gorwin, nous nous demandions quand vous reviendrez! laissant tomber mon poignet et enregistrant mon pouls sur le graphique qu'elle a pris. Le docteur Cole sera bientôt là pour vous vérifier elle-même! Génial, j'ai pensé qu'un médecin de poussin c'est tout ce dont j'ai besoin en ce moment, étant donné que...

1.1K Des vues

Likes 0

Le Petit Chaperon Rouge : Sorti du Bois ?

Qu'est-ce que c'est ? ! Um salut. « Qu'est-ce que… QU'EST-CE QUE TU FAIS ? Peter est en colère, plus qu'énervé, mais c'est un humain. Il a une bite, et cette bite est plus préoccupée par le fait que ma langue est à quelques millimètres de la chatte dégoulinante de la fille chaude. Le loup se penche sur moi et attrape le cul de Molly. Sa voix est basse, comme un grognement, Tu devrais venir chercher la chatte dont tu rêves. La bouche de Peter semble s'être asséchée, ou peut-être qu'il ne peut plus parler à cause du sang qui disparaît de son cerveau vers...

1.1K Des vues

Likes 0

Conte de l'autre monde Acte V

Loin dans un lointain pays sombre. Dans un château haut perché sur une colline. Là se tenait cet homme. Et là se tenait la sœur. Et sous ses pieds se tenait une armée de soldats de la légion et de mutations créées par la science. Nous plierons cette terre à genoux et nous tuerons ceux qui nous opposent. Nous jetons ce monde dans les ténèbres. Nous amènerons l'autre monde à nous et le ferons nôtre ! Monsieur, et s'il part- Ce n'est pas un problème. Il ne peut pas devenir plus fort que moi. Mais monsieur. « Assez mon enfant. Il...

1.2K Des vues

Likes 0

Les Aventures de Sarah - Chapitre 2

Tyshawn a réussi à franchir la porte et a marché dans la rue. Il a entendu la chienne lui crier dessus depuis la porte. Il l'ignora et tenta de calmer sa colère. Il vit Jesse et Frank l'attendre au coin de la rue. Ils se dirigèrent vers leur ancienne école où ils allaient prendre la navette jusqu'au point de débarquement pour prendre le bus pour Claremont. Qu'est-ce qui se passe Ty ? Tu as l'air énervé. dit Jessé. La chienne était dans une forme rare ce matin. dit Tyshawn. Ouais, elle est toute une pêche. dit Jessé. Hé mec, regarde ce que...

681 Des vues

Likes 0

Cadeau d'anniversaire_(4)

C'était mon 18e anniversaire. C'était jeudi, et ma grande fête n'a pas eu lieu avant samedi. Mes parents rendaient visite à ma tante dans l'Utah, alors cette nuit-là, il n'y avait que moi et quelques friandises masturbatoires que je me suis achetées. Mis à part les bases de Love Lube et de certains magazines pornographiques, mon traitement spécial était un vibromasseur mince de 8 pouces pour le jeu anal. Dans le passé, j'ai utilisé des choses comme les carottes et le genre. Je me préparais pour une nuit d'amour-propre : Playgirl ouverte aux histoires érotiques, du lubrifiant sur la table de nuit...

785 Des vues

Likes 0

Je l'aime

Je l'aime Un jeune couple, tard dans la nuit, sur un canapé, découvre l'amour et le sexe Vos doigts sont si délicats sur la nuque qu'ils me font frissonner le long de la colonne vertébrale. Étroitement enlacé dans un baiser qui a duré plusieurs minutes bizarres, j'ai du mal à respirer. Le morceau de chair étendu dans mon pantalon est tordu, coincé dans l’élastique serré de mon sous-vêtement, provoquant un léger inconfort, mais cela vaut bien la douleur sachant très bien que vous en êtes la cause. Une nouvelle variation de ton baiser a lieu alors que ta langue tente de...

518 Des vues

Likes 0

Un tabou familial pt.1

D'accord, allons-y, d'accord, je m'appelle Max Gardner, j'ai 16 ans et je vis avec ma mère et ma sœur aînée en Californie, d'après ce que mes amis me disent ainsi que la plupart des filles de mon lycée. l'école dit, je suis un gars plutôt séduisant, j'ai des cheveux noirs courts avec des pointes givrées, un corps bien tonique grâce à mon appartenance à l'équipe de lutte, et... eh bien, disons simplement que les gars dans les vestiaires sont jaloux de mon colis. Eh bien, cette histoire a commencé il y a environ un mois après que je me suis cassé...

876 Des vues

Likes 0

Stacy-#1-plaisir à la pompe

Je m'appelle Stacy. J'ai 35 ans et je travaille comme du lundi au vendredi. Je suis célibataire, sans enfants et je vis confortablement dans une petite maison dans un quartier décent. Rien de spécial, c'est sûr. Cela ne me dérange pas de vivre seul. J'apprécie le temps seul. Je me sens parfois seule, mais c'est à ça que servent les amis, n'est-ce pas ? En ce qui concerne le manque de sexe, eh bien, ils proposent de nombreuses choses pour freiner cet appétit sexuel. Personnellement, j'ai beaucoup de jouets. Non pas que je les sors tous, que je les dispose en...

460 Des vues

Likes 1

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.