La position soumise

191Report
La position soumise

Histoire de Fbailey numéro 721


La position soumise


Ma petite sœur Pricilla a dit : " Viens avec moi, je veux te montrer ce que j'ai appris chez Jill. "

Je savais que ma sœur avait passé une soirée pyjama avec Jill la nuit précédente, alors je l'ai suivie dans sa chambre. Elle a verrouillé la porte et a commencé à se déshabiller. Même si je voulais que cela se produise, je savais aussi que je devais foutre le camp de là avant de me faire tuer. Alors je suis parti.

Avant le dîner, elle murmura : "Je voulais juste te montrer la position de soumission."

J'ai demandé : « Qu'est-ce que c'est ?

Pricilla murmura : « C'est ce qu'une fille fait pour un garçon. Cela la met dans une position très soumise pour que le garçon puisse faire ce qu'il veut avec elle s'il le souhaite. La mère de Jill le suppose chaque fois que son mari rentre du travail et encore à l’heure du coucher.

J'ai demandé: "Comment savez-vous ce qu'elle fait?"

Pricilla a dit : « Parce que Jill le fait aussi et je l'ai vu. Je n’ai pas eu à m’ouvrir pour lui, mais j’ai demandé à Jill de m’aider plus tard, après que nous soyons au lit ensemble.

À ce moment-là, maman nous a appelés pour manger.

Pendant le dîner, Pricilla a demandé : « Qu'est-ce qu'une position de soumission ?

Maman crachait de la nourriture et papa avait l'air d'avoir été surpris en train de tuer quelqu'un.

Maman a demandé : « Où as-tu entendu cette phrase ?

Pricilla a menti et a déclaré: "Une des filles les plus âgées de l'école en parlait dans la salle de bain quand je faisais pipi."

Maman lui a soigneusement expliqué que certaines femmes étaient très soumises à leur mari ou à leur amant et que dans certains pays, les femmes étaient tenues de se présenter dans un manoir particulier.

Pricilla a demandé : "Es-tu soumis à papa ?"

Maman a regardé papa, il a fait un léger signe de tête, puis maman lui a dit qu'elle était en quelque sorte soumise dans le sens où elle laissait papa prendre toutes les décisions importantes puisqu'il gagnait tout l'argent. Elle a dit que c’était son travail de s’occuper de la maison, de prendre soin de nous et de répondre à tous les besoins de papa.

Pricilla a demandé : « Quels sont les besoins de papa.

J'ai sauté dedans et j'ai dit : « Sexe ».

Maman a pris une profonde inspiration et l'a relâchée avant de dire : "Oui, le sexe en fait une grande partie."

Pricilla a alors demandé : « Est-ce que vous êtes allongé sur le dos, nu, les pieds derrière la tête et les bras sur le côté, comme le fait la mère de Jill ?

Maman est devenue blanche comme un fantôme.

Papa nous a envoyé dans nos chambres.

Plus tard, maman a frappé à ma porte. Elle a amené Pricilla avec elle et elle a ensuite commencé à nous expliquer les choses. Maman a dit qu’elle et la mère de Jill étaient des amies très proches et qu’au fil des années, elles avaient trouvé des moyens similaires pour plaire à leur mari. La position soumise en fait partie.

Pricilla a déclaré que Jill devait le faire aussi pour son père, mais qu'elle-même n'avait pas assumé ce poste. Elle a dit à maman que Jill l'avait aidée à se lancer.

Puis Pricilla a demandé : « Puis-je le faire aussi pour mon père et mon frère ?

Maman a dit : « Nous nous demandions comment nous allions vous demander ça. Ton père t'aimerait aussi. En fait, si tu le veux, nous pouvons aller voir ton père à ce sujet maintenant.

J'ai demandé : « Puis-je venir ?

Maman a souri et a dit: "Oui, certainement."

J'ai suivi maman et Pricilla jusqu'à la chambre de maman. Papa était déjà là, assis sur une chaise. Je me tenais près de la porte ouverte. Ensuite, nous avons tous les deux regardé maman se déshabiller, puis Pricilla se déshabiller. Maman s'est assise tout au bord de son lit, s'est allongée et a relevé ses jambes au-dessus de sa tête. Elle replia ses pieds derrière sa tête et ouvrit les bras.

Pricilla s'est déshabillée et s'est mise dans la même position de soumission.

Maman avait trente-cinq ans et était très agile. Elle se plia facilement mais il fallut quelques instants à Pricilla pour bien faire les choses.

Les genoux de maman étaient écartés pour ne pas couvrir ses gros seins. Pricilla n'avait que treize ans et avait des seins beaucoup plus petits.

Les lèvres de la chatte de maman se sont ouvertes et je pouvais y voir de la peau rose et humide. Sous sa chatte se trouvait son trou du cul plissé marron clair. La chatte de Pricilla était collée et son trou du cul était rose clair comme ses tétons. Ni l’un ni l’autre n’avaient beaucoup de poils pubiens. Celui de Pricilla venait juste de commencer à grandir et maman a rasé la plupart des siens, laissant une petite tache sur son monticule d'amour.

Papa s'est levé et s'est approché. Sa bite dure dépassait de son pantalon. Je n’avais pas remarqué cela auparavant. Il s'est dirigé vers maman et a laissé sa bite lui embrasser la chatte, puis il la lui a enfoncée. Il n'a rien fait, il l'a juste laissé en elle puis il s'est tourné vers moi.

J'ai sorti ma bite dure et je me suis approché de Pricilla. J'ai regardé sa chatte avec ses lèvres collées ne sachant pas quoi faire.

Papa a tendu une main puis a utilisé deux doigts pour m'ouvrir sa fente.

Quand il a retiré ses doigts, je me suis penché et j'ai enfoncé ma bite dans ma sœur. Il m'a fallu du temps pour le faire entrer en elle.

Puis papa a dit : « C'est ainsi que ta mère me salue quand je rentre du travail. À partir de maintenant, c’est ainsi qu’elle vous saluera aussi.

Pricilla a demandé : « Et moi ?

Papa a dit: "Je ne vais pas mettre ma bite en toi avant un an mais j'attends de toi que tu laisses ton frère… aussi souvent qu'il le souhaite aussi. Tu me salueras de cette façon chaque fois que ta mère le fera. Est-ce clair?"

Pricilla a dit : « Oui. Est-ce que tu fais ça aussi avec la mère de Jill ?

Papa a répondu : « Oui, chaque fois que nous nous réunissons. Les parents de Jill ne sont qu’un des couples avec lesquels ta mère et moi vivons.

J'ai souri et dit: "J'aimerais mettre ma bite dans la mère de Jill et dans Jill aussi."

Papa a dit : « Cela peut être arrangé. »

À ce moment-là, j'ai commencé à jouir sans aucun mouvement de la part de Pricilla ou de ma part.

Pricilla a dit: "Il vient de gicler en moi."

Maman a dit : « C'est ce que nous, les filles, faisons pour nos hommes. Comme ton père vient de le dire, ton frère peut aussi mettre sa bite dans l'un de nous aussi souvent qu'il le souhaite.

Pricilla a demandé : « Il peut aussi te le mettre ?

Papa a dit: "Aussi souvent qu'il le souhaite."

Papa s'est retiré de maman et m'a permis de mettre ma bite en elle. Cette fois-là, je l'ai fait entrer et sortir pendant quelques minutes, puis je suis entré en elle aussi.

J'ai demandé : "Papa, puis-je coucher avec Pricilla ?"

Papa a souri et a dit : « Bien sûr que tu peux… elle t'appartient maintenant… tout comme ta mère m'appartient.

Cette nuit-là, Pricilla s'est mise en position de soumission trois fois de plus… puis deux fois le matin.

Quand je suis rentré de l'école, les deux filles étaient sur le lit de maman et m'attendaient. Maman avait emmené Pricilla chez le médecin pour un contrôle des naissances.

J'ai d'abord mis ma bite dans maman, je lui ai raconté comment s'était passée ma journée, puis j'ai mis ma bite dans Pricilla.

Maman a dit : « Ce n'est pas parce que nous prenons la position de soumission pour vous saluer que c'est la seule position. Laissez-moi vous donner quelques instructions à tous les deux.

Nous avons donc eu nos premières leçons sur le sexe, les différentes positions et le fait que les filles avaient trois trous très utiles.

Quand papa est rentré à la maison, il a pressé sa bite contre la chatte de Pricilla mais la tête n'a pas disparu donc il ne l'avait pas réellement pénétrée. Pricilla a cependant apprécié. Même maman sourit.

Ensuite, papa a demandé à maman de se mettre à quatre pattes pour qu'il puisse lui enfoncer la chatte par derrière. J'ai aimé regarder ses gros seins se balancer sous son assaut.

Juste avant de venir chez elle, il a dit à Pricilla et moi que nous étions invités à la prochaine réunion de groupe. Il a dit que Pricilla serait dans sa position de soumission pour que huit hommes adultes lui touchent la chatte et que moi et deux autres garçons la baiserions, Jill et trois autres adolescentes, tout ce que nous voulions aussi.

Ces trois jours ont mis une éternité à arriver. C'était une bonne chose que j'aie ma sœur et ma mère à baiser. J'étais constamment dur et dans l'un ou l'autre tout le temps que j'étais à la maison. J'ai commencé à détester l'école parce qu'elle me gênait.

Vendredi soir, Jill a passé la nuit dans mon lit. De cette façon, je pourrais me concentrer sur les trois autres filles qui seraient présentes à la réunion. Apparemment, Jill avait assisté à trois réunions de groupe et savait que les deux autres garçons voudraient ma sœur. Quand j’ai découvert qui étaient les autres adolescentes, j’avais hâte d’aller à cette réunion.


La fin
La position soumise
721

Articles similaires

Sale petite belle-fille (partie 2)

Tout en préparant du café pour moi et ma femme, je sens des bras glisser autour de moi par derrière. Julie s'était glissée derrière moi et voulait un câlin; Je regarde les bras et reconnais qu'ils sont les siens. Elle n'avait pas de manches sur la robe de nuit violette à manches longues avec le logo Bratz dessus. Une sensation de nervosité m'envahit ! Julie, va dans ta chambre et mets des putains de vêtements, a crié Brenda ! J'ai gelé en remuant dans ma tasse de café. « Fais ce que ta mère t'a dit, petite fille, et ne refais plus ça »...

1.3K Des vues

Likes 0

Une histoire d'amour au lycée pt 3

C'était lundi, mais heureusement, les vacances de printemps battaient leur plein. Je me suis réveillé après un autre rêve, cette fois sur Hailey et Abbey en même temps. Abbey chevauchait ma bite tout en s'embrassant avec Hailey. Je n'ai pas éjaculé dans mon pantalon cette fois, mais je me suis quand même réveillé en plantant une grande tente. La première chose que j'ai faite a été de vérifier mon téléphone quand je suis revenu à moi. Anna-beth m'a envoyé un texto me demandant si je voulais venir chez elle. J'ai accepté mais je n'ai pas pu venir avant midi. J'ai quitté...

965 Des vues

Likes 0

Eloise se fait passer pour une putain de gloryhole

Eloïse était assise là, les hanches repliées, les genoux à côté de ses joues, les pieds pendants devant elle, et écoutait la conversation qui se déroulait de l'autre côté de son lieu impromptu pour un « soulagement du stress » qui impliquait de plonger un silicone de 8 pouces. bite dans son arraché dégoulinant. Il y a quelques instants, elle ajustait son mamelon d'une main et frottait furieusement son clitoris sensible avec une paire de doigts de l'autre. Des gémissements coulaient de sa bouche dans une cascade sans fin de lubricité obscène. Elle avait les yeux fermés, et elle faisait de...

864 Des vues

Likes 0

Séance photo lesbienne

Je suis arrivé à l'hôtel avec mes amis. Nous étions tous en voyage de classe à Washington D.C. pendant trois jours. Notre école le fait tous les deux ans avec les élèves de septième et de huitième année. Chaque année, tout le collège va camper ensemble, donc je sais déjà ce que c'est que de passer quelques jours avec ces filles. Je devrais probablement vous donner quelques informations. Nous étions quatre dans cette pièce. Il y avait moi, Sayre, Mylène, Alana. Nous allons tous Alana dans la même école privée. Sayre est le plus loin de la puberté de nous tous...

877 Des vues

Likes 0

La libération d'un enseignant

** Ceci est une œuvre de pure fiction et une nouvelle histoire pour moi. Ne fait partie d'aucune autre série. J'espère que tu aimes. Désolé d'avoir été absent pendant quelques mois et merci à tous ceux qui m'ont envoyé des MP me demandant de recommencer à écrire. Je vous assure qu'il y aura plus de All for Mr. Redman and Yukio's Adventures. Remerciements particuliers à (Pas dans un ordre particulier): Spread1, Shotgun82, Clitpleaser12, rdwyier, Feazko, kakatz, JetiJah, travailleur, stillagood1, guilz87, tête épaisse, TT, Ghostrider939, BadInAGoodWay, Ed W et doug1953, penseur créatif, charlie33851, Matillie97, EL TORO, Shadowreaper267, Bldg436, deeppenetrator, perverted1, Dr Goodsex...

2.4K Des vues

Likes 0

Les garçons riches aiment 24

Quand je suis entré dans la maison de havreys, nous nous sommes assis et avons marché sur des choses que harvey faisait croire que nous n'allions pas durer beaucoup plus longtemps, puis il m'a demandé combien de temps pensez-vous que nous allons durer j'étais tellement choqué et bouleversé par la question qu'il vient de me demander, je suis sorti de chez lui et je suis rentré chez moi. sur le chemin du retour, harvey a dû appeler mon portable au moins 5 fois, mais j'ai gardé les yeux sur la route et j'ai laissé mon téléphone aller sur la messagerie vocale...

1.5K Des vues

Likes 0

Le week-end (partie 2)

Deuxième partie de ma première histoire. C'est mon premier essai, alors pardonnez toute erreur ou mésaventure. Ce chapitre, les choses deviennent intéressantes ! Si l'inceste n'est pas votre truc, ne lisez pas la suite. Chapitre 2 : Mauvaise conduite. Je montai à l'étage, mes parents venant de partir. Eh bien, si je suis coincé ici, je vais juste devoir me défoncer. pensai-je en souriant alors que je faisais deux pas à la fois. Alors que j'arrivais en haut des escaliers, Danielle sortait de sa chambre. Elle était habillée pour sortir. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser Merde. Elle portait une...

1.6K Des vues

Likes 0

Tendre amour II

Introduction : Pour bien comprendre et apprécier cette histoire, veuillez lire la partie I de Tender Love. Désolé, il a fallu si longtemps pour la partie 2, mon père est décédé et j'ai été distrait. La jeune femme latino était allongée sur ma forme nue avec ma bite dure comme du roc toujours coincée entre les lèvres de sa chatte, comme si j'étais un gode humain pour son plaisir. Je pouvais sentir son jus d'amour chaud commencer à refroidir alors qu'il coulait des côtés de mes cuisses. Elle s'est reposée du puissant orgasme qu'elle venait de vivre en frottant son clitoris...

1.6K Des vues

Likes 0

Sœur amusante (Pt1)_(0)

Sortir en boîte en ville n'est pas si mal, vous dites à vos amis quand ils ne cessent de vous demander pourquoi vous le faites : Pourquoi je le fais ?, vous vous demandez pour la dixième fois alors que vous et votre sœur vous tenez sur la plate-forme bondée en attendant le tube à la maison. Toutes les deux vêtues de jupes presque trop courtes pour la décence et de hauts moulants, votre sœur s'est toujours plainte que vous ne portiez jamais de soutien-gorge, vos seins fermes et tombant presque de la ligne inférieure du cou. 23h et vous n'arrivez...

1.3K Des vues

Likes 0

Défendez-vous

Il était trois heures du matin quand le téléphone se mit à sonner. Bonjour? dit John à moitié endormi. John? C'est moi Marie ! Mary était la petite amie de John à l'époque. Quoi de neuf? Savez-vous quelle heure il est? La voix de Mary commença à trembler un peu. C'est Alex. Quelque chose est arrivé. Bien sûr, quand il s'agit d'Alex la reine du drame, il se passe toujours quelque chose. Alex, soit dit en passant, est l'ami proche de Mary, un ami transsexuel. Mary a toujours fréquenté des personnes étranges, mais si vous vivez en Californie, tout le monde...

1.1K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.