Fessée Amanda

961Report
Fessée Amanda

J'ai écrit cette histoire pour la fille de mes désirs. Elle l'a lu et lui a donné son approbation.
J'ai changé le nom pour protéger les coupables
C'est assez court - je ne peux pas imaginer durer longtemps si cela devenait réalité.
Laissez-moi savoir ce que vous pensez.

================================================= ======================

J'avais rencontré Amanda 2 ans auparavant dans le cadre d'un chat en ligne. Je l'avais considérée comme sexy dès le moment où j'avais consulté son profil, et je ne pouvais pas croire ma chance quand elle m'a dragué. Nous étions devenus lourds dans le chat depuis un certain temps, mais nous nous étions finalement rencontrés dans « le monde réel ».
Je n'étais arrivé en ville qu'une semaine auparavant et j'avais été très nerveux à l'idée que notre chimie en ligne n'allait pas se transférer dans la vraie vie. C'était de loin le "premier rendez-vous" le plus intense que j'aie jamais eu, au point que j'avais eu la nausée en la cherchant à l'aéroport. Heureusement, mes inquiétudes n'étaient pas fondées et nous avions passé du bon temps ensemble.
En arrivant à la maison après un dîner matinal, j'ai pensé qu'il serait peut-être temps de relever un peu la barre de nos activités.
"Est-il temps d'emballer mon cadeau?" J'ai demandé. Nous avions parlé d'elle portant mon cadeau plus tôt, mais je n'étais pas sûr qu'elle le ferait.
À ma grande surprise, elle est revenue peu de temps après, l'air un peu gênée et très sexy, ne portant rien d'autre qu'un grand nœud en satin que je lui avais acheté. Je l'avais trouvé des années auparavant lorsque nous avions discuté de déguisements dans l'une de nos nombreuses sessions de chat, et j'ai dû l'apporter avec moi pour ma visite.
"Oh mon Dieu! Tu as l'air fantastique!"
"Merci" dit-elle, "tu ne vas pas te déshabiller ?".
"Nous y reviendrons, mais nous devons parler de votre mauvaise conduite." Je lui ai dit.
Ses yeux s'écarquillèrent un peu et elle sourit. "Vraiment?"
"Tu as pris des libertés avec ma bite sans demander la permission."
"Je pensais que tu aimais ce que j'ai fait avec ta bite" dit-elle.
C'était plus qu'un peu difficile à discuter, j'ai beaucoup aimé.
"Tu as raison, mais..." "Tu n'as pas aimé quand j'ai joué avec toi jusqu'au restaurant pendant que je conduisais hier soir?" dit-elle, les yeux écarquillés et feignant l'innocence.
"Oui, mais..." "Tu n'as pas aimé quand je t'ai craqué sur le parking ?" Je pensais vraiment que tu aimais ça"
Mais j'ai persisté "Comment allez-vous être puni si vous n'avez pas été mauvais?".
"Oh! Châtiment! Tu as raison, j'ai été très mauvais !
"Oui", ai-je dit, "reste ici et penche-toi, les mains sur le canapé, pendant que nous réfléchissons à ce qu'il faut faire."
Cela a fait pendre et balancer ses seins magnifiquement. J'en ai pris une en coupe, alors que je me tenais à côté d'elle, caressant son corps presque totalement nu. J'ai été totalement distrait, je me suis agenouillé et j'ai pris l'autre sein dans ma bouche.
« Oh, est-ce ma punition ? Je pense que j'aime la punition ! s'exclama Amanda.
"Non idiot, j'y pense encore." La réflexion n'allait pas bien. Je me suis déplacé vers le bas, embrassant son ventre en cours de route, puis séparant ses plis humides avec ma langue.
"Oh mon Dieu, la punition est sensationnelle!" dit-elle fort alors que je taquinais son clitoris avec ma langue et mes lèvres.
Il était temps de se remettre sur les rails et de faire preuve de retenue. Je me suis traîné loin de sa chatte et me suis tenu derrière elle, caressant les joues de son cul.
"Que pensez-vous que nous devons vraiment faire avec les mauvaises filles?".
"Ont-ils besoin d'être fessés?" suggéra-t-elle utilement.
Sans plus d'avertissement, je lui ai donné plusieurs claques vives sur chaque joue.
"Oh mon Dieu, ça fait si mal." Elle a dit.
J'ai alterné pendant un moment entre frotter ma main sur ses joues et lui donner une autre gifle.
Son cul devenait vraiment rouge, et elle était évidemment chaude ailleurs alors qu'elle gémissait et se tortillait quand je plongeais mes doigts plus près de sa chatte.
J'ai réussi à perdre mon pantalon et j'ai commencé à la taquiner avec la tête de ma bite.
J'ai continué à glisser la tête de ma bite juste à l'intérieur et à l'extérieur de son entrée, et à reculer et à lui donner une gifle quand elle a repoussé.
"Oh mon Dieu, baise-moi correctement!". elle a dit.
Battre!
« Va te faire foutre correctement, quoi ?
"Juste mis en toi bâtard."
Battre. "Mettez-le dans vous bâtard, quoi" dis-je en riant. "S'il vous plaît monsieur, peut-être?".
"Oh, Jésus" gémit-elle, et rit en retour.
"S'il vous plaît, mettez votre bite en moi, monsieur."
"Maintenant ça va mieux. Aimerais-tu que je te baise ? ».
"Oui! Oui, s'il vous plaît monsieur! S'il vous plaît, baisez-moi correctement, monsieur !".
C'était tout, j'ai poussé à fond et j'ai commencé à entrer et sortir en longs coups satisfaisants.
Amanda a changé sa position pour se pencher et caresser son clitoris. J'ai pensé lui dire qu'elle avait besoin d'une permission... oh, mais merde. J'étais parti. Les bouddhistes pourraient avoir leur illumination. Je baisais ma déesse à la peau brune, emballée dans un cadeau, par derrière au milieu de son salon. C'était ça. Je pense que George Harrison jouait un sitar quelque part alors que le cul d'Amanda ondulait à chaque fois que je la giflais. Je vivais une expérience hors du corps. Cela pourrait durer éternellement.
Puis Amanda a commencé à se débattre en venant sur ma bite, et j'étais parti. L'orgasme le plus intense de ma vie m'a traversé de Dieu sait où, et mes genoux ont failli tomber.
Nous l'avons fait sur le canapé pour nous effondrer et récupérer.
Nous nous caressions doucement et profitions de la rémanence, quand Amanda a dit "seriez-vous surpris si je vous disais que j'aime ça dans mon cul ?"
"Je ne pense pas que quelque chose me surprendrait en ce moment", ai-je dit; et c'est une histoire pour un autre jour.

Articles similaires

Chroniques de Craigslist Ch. 03 : Mandrin

Chroniques de Craigslist : Chuck Cela fait quelques jours depuis ma dernière rencontre, comme vous pouvez probablement vous en rendre compte, j'ai été sacrément excitée. Alex est occupé toute la semaine mais sera libre la semaine prochaine pour quelques jours. (Ce sera mon week-end, donc je suis sacrément excité à ce sujet). Mais, revenons à l'ici et maintenant... Que puis-je dire, l'envie frappe fort aujourd'hui. Pendant mon heure de déjeuner, j'ai filtré les centaines d'annonces, à la recherche d'un autre mec cool avec qui sortir. J'ai envoyé quelques messages et j'ai attendu mes réponses. Rien, car mon quart de travail touchait à...

482 Des vues

Likes 0

Apprendre le style de vie Pt 4 - Activations de tatouage

Ils ont changé la literie et Michael s'est douché puis s'est habillé. Ensuite, Michael fit tremper les draps sales dans la machine, puis ils se mirent en route. À ce moment-là, Silk mourait de faim. Michael a pris les clés et Silk l'a naturellement laissé conduire. Il l'a emmenée à son appartement pour obtenir une autre chemise à porter car il manquait quelques boutons à son autre. Elle a changé de tenue et l'a retrouvé à la voiture. Il les a emmenés dans un camion-restaurant et a regardé son visage. Il fut heureux de constater qu'elle semblait parfaitement à l'aise. Certaines...

684 Des vues

Likes 0

La libération d'un enseignant

** Ceci est une œuvre de pure fiction et une nouvelle histoire pour moi. Ne fait partie d'aucune autre série. J'espère que tu aimes. Désolé d'avoir été absent pendant quelques mois et merci à tous ceux qui m'ont envoyé des MP me demandant de recommencer à écrire. Je vous assure qu'il y aura plus de All for Mr. Redman and Yukio's Adventures. Remerciements particuliers à (Pas dans un ordre particulier): Spread1, Shotgun82, Clitpleaser12, rdwyier, Feazko, kakatz, JetiJah, travailleur, stillagood1, guilz87, tête épaisse, TT, Ghostrider939, BadInAGoodWay, Ed W et doug1953, penseur créatif, charlie33851, Matillie97, EL TORO, Shadowreaper267, Bldg436, deeppenetrator, perverted1, Dr Goodsex...

1.1K Des vues

Likes 0

La femme de Rick partie 5 sur 6

L'histoire de mon ami La femme de Rick 5 (5 sur 6) La scène : Les yeux bandés, j'étais à genoux dans le salon sol, genoux écartés, aine serrée contre le dos de Linda, mon femme, qui était également agenouillée et assise sur ses talons. Linda, en tour, était agenouillé entre les jambes tendues de William, qui assis sur notre causeuse. Maintenant, imaginez ceci : Moi, M. Hétérosexuel, j'étais penché en avant avec mes bras autour de ma femme. Ma main gauche était placée sur celle de Linda main gauche qui pressait et massait les testicules de William. Mon droit main...

553 Des vues

Likes 0

Le week-end (partie 2)

Deuxième partie de ma première histoire. C'est mon premier essai, alors pardonnez toute erreur ou mésaventure. Ce chapitre, les choses deviennent intéressantes ! Si l'inceste n'est pas votre truc, ne lisez pas la suite. Chapitre 2 : Mauvaise conduite. Je montai à l'étage, mes parents venant de partir. Eh bien, si je suis coincé ici, je vais juste devoir me défoncer. pensai-je en souriant alors que je faisais deux pas à la fois. Alors que j'arrivais en haut des escaliers, Danielle sortait de sa chambre. Elle était habillée pour sortir. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser Merde. Elle portait une...

464 Des vues

Likes 0

Tendre amour II

Introduction : Pour bien comprendre et apprécier cette histoire, veuillez lire la partie I de Tender Love. Désolé, il a fallu si longtemps pour la partie 2, mon père est décédé et j'ai été distrait. La jeune femme latino était allongée sur ma forme nue avec ma bite dure comme du roc toujours coincée entre les lèvres de sa chatte, comme si j'étais un gode humain pour son plaisir. Je pouvais sentir son jus d'amour chaud commencer à refroidir alors qu'il coulait des côtés de mes cuisses. Elle s'est reposée du puissant orgasme qu'elle venait de vivre en frottant son clitoris...

431 Des vues

Likes 0

Adolescents nageant nus au lycée avec des hard-ons

J'étais un étudiant de première année dans un lycée d'une grande ville dans les années 70 et je n'ai pas été surpris quand, au cours de mon premier semestre, j'ai fait de la natation et que pour des «raisons de santé publique», tous les garçons le faisaient nus. J'avais été prévenu par mes frères aînés et venant d'une famille de neuf enfants, dont des sœurs et une mère qui allaitait continuellement, je n'étais pas timide, ni étrangère au corps nu. Le premier jour, on nous a dit que si nous entendions trois brefs coups de sifflet, nous devions sortir rapidement de...

337 Des vues

Likes 0

Un week-end pas si ennuyeux

Juste pour Holly ! :-p C'était comme tous les autres vendredis qui s'étaient écoulés cette année. L'école durait 48 heures et la répétition qui était devenue son week-end s'installait. La plupart des gens considéraient leur week-end comme un moment pour sortir et s'amuser, Naomi les considérait en revanche comme trop long et ennuyeux. Elle n'avait pas beaucoup d'amis dans cette nouvelle ville et ne conduisait pas, elle ne pouvait donc pas s'échapper à la plage. Les week-ends n'avaient rien en réserve pour elle. Naomi réfléchit à ce qu'elle pourrait faire pour se divertir ce week-end alors qu'elle déverrouillait sa porte et...

740 Des vues

Likes 0

Délice de cisaillement

Frank essuya la sueur de son front avec le dos de son gant et continua à tailler les roses Seymour. Il était 12 h 45, et comme sur des roulettes, il entendit Dee et son amie Tanya déambuler dans le jardin à l'arrière. Il jeta un coup d'œil derrière les fleurs et les vit marcher pieds nus jusqu'au belvédère avec un pique-nique. Dee portait sa robe légère à fleurs habituelle. Son sourire éclatant et ses cheveux de soie de maïs dorés lui ont donné une déesse comme la beauté. Sa robe moulait ses hanches et mettait en valeur ses mésanges gaies...

609 Des vues

Likes 0

La Réunion Anniversaire - CH 2

Je suis retourné dans le couloir et suis allé chercher une autre bière. Après ce que je venais de vivre, j'en avais besoin. Ma tête nageait de confusion. Je venais d'être victime de chantage pour baiser tante Edna. Et même si c'était certainement agréable, j'ai trouvé que tout était un peu bizarre et pervers. Puis ça m'a frappé... Et Heather ? Mon esprit s'est empressé de me demander si je devais lui dire ce qui venait de se passer. Que dirais-je quand elle irait chercher sa culotte ? Comment pourrais-je expliquer ce qui s'est passé ? que je m'étais fait prendre par...

629 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.