Kayla

477Report
Kayla

"Hé Danny, attends !"
Danny se retourna alors que sa meilleure amie, Kayla Sanders, descendait les marches du porche de Gordon, enfilant son manteau d'hiver par-dessus son t-shirt. Sa peau pâle et ses joues rouges lui donnaient un look magnifique par une nuit si froide de décembre.
« Pouvez-vous me ramener à la maison ? »
"Chose sûre." Danny sortit ses clés et appuya sur le bouton pour déverrouiller sa Jeep. Il lui ouvrit la porte côté passager avant de contourner l'autre côté et de monter à l'intérieur. Une fois qu'ils furent tous les deux installés, il mit le contact.
Ils ne se parlèrent pas grand-chose pendant un kilomètre ou deux, mais ce fut Kayla qui brisa le silence alors qu'ils empruntaient la route déserte habituelle entre Bloomingburg et Westbrook.
"Pourriez-vous vous arrêter une seconde ?"
Danny la regarda avec curiosité avant d'accéder à sa demande et de s'arrêter dans le pâturage herbeux qui s'étendait sur des kilomètres plus loin. Il regarda devant lui pendant un moment avant que ses yeux ne soient attirés par le fait que Kayla avait enlevé son manteau et sa chemise, son soutien-gorge blanc montrant son incroyable décolleté. Il ne put s'empêcher de regarder jusqu'à ce que Kayla lui jette un coup d'œil et que leurs regards se croisent.
"Je dois me changer avant de rentrer à la maison", a-t-elle expliqué. "J'ai dit à mon père que j'allais à une réunion de cheerleading."
Il hocha la tête et se força à ne plus regarder sa poitrine, sentant à ce moment-là son embarras d'avoir été surpris en train de s'estomper. La vérité était que chaque fois que ses vêtements montraient un décolleté, il y jetait toujours un coup d'œil dix ou quinze secondes lorsque la voie était libre. Elle avait des seins incroyables, facilement un bonnet D.
"On dirait que tu as une jambe supplémentaire là-bas." Kayla a ri après avoir dit cela. Il fallut à Danny une minute pour réfléchir à ce qu'elle avait dit avant de remarquer la croissance de sept pouces coincée entre le tissu de son jean et sa jambe droite, clairement visible au clair de lune. Il posa rapidement la main dessus.
"Dépêchez-vous pour que nous puissions y aller."
"Ne sois pas gêné." La main de Kayla attrapa la sienne et l'écarta. "Vous avez vu quelque chose qui a suscité son intérêt et il voulait y voir de plus près." Elle rigola encore. Il reposa sa main sur le volant, maudissant ses hormones et refusant de la regarder. Elle n'avait rien mis depuis la dernière fois qu'il l'avait regardée. Il soupira légèrement-
- et ressentit une soudaine montée d'adrénaline alors que sa main douce saisissait à la fois sa jambe droite et sa queue.
Il la regarda un instant, droit dans les yeux. C'étaient de beaux yeux, tous deux bruns brillants dans la nuit, quelques mèches de ses cheveux noirs tombant sur son visage. Avant qu'il ne s'en rende compte, il l'avait presque plaquée du côté passager de la Jeep, ses mains trouvant ses seins alors qu'ils s'embrassaient passionnément.
Lorsque leurs lèvres se séparèrent, Kayla ne s'arrêta pas pour reprendre son souffle avant d'envoyer ses mains vers sa ceinture, tâtonnant avec elle avant de finalement la perdre. Il haleta lorsque sa main pénétra dans son pantalon et s'enroula autour de sa virilité palpitante, la retirant. Elle a amené son autre main pour défaire son soutien-gorge, le laissant tomber de ses épaules, ses énormes seins s'étalant à l'air libre.
Danny a amené sa bouche vers son mamelon droit, suçant fort et utilisant l'autre main pour masser grossièrement son sein gauche. Elle gémit, sa main droite toujours fermement agrippée à son sexe. Elle commença à pomper lentement sa main de haut en bas, la sentant grandir encore d'un centimètre dans sa main.
Il a continué à lui sucer le mamelon, retirant sa main de son sein gauche et la plongeant dans le jean de Kayla. Il l'entendit haleter alors que son majeur se frayait un chemin dans sa chatte, entrant et sortant deux fois avant d'ajouter un autre doigt au plaisir.
"Oh mon Dieu, Danny..."
Il a continué ainsi pendant quelques minutes avant que Kayla ne l'arrête et ne lui attrape fermement l'épaule. Elle a ensuite commencé à pomper sa main de haut en bas de sa hampe aussi vite qu'elle le pouvait. Surpris, il fallut à Danny un moment pour récupérer avant de faire descendre son jean sur ses jambes. Cela s'est avéré une tâche difficile en essayant d'éviter d'interrompre ses actions. Elle a également baissé son pantalon et il s'est positionné juste au-dessus de sa chatte.
"Est-ce ta première fois?"
"Ça n'a pas d'importance", a déclaré Kayla. "Je veux que tu sois aussi dur que tu le serais normalement."
Il l'examina un moment avant d'accepter silencieusement sa demande. Il serait cependant difficile de ne pas la considérer comme vierge.
Il a commencé à pousser lentement à l'intérieur avant de plonger dedans, sentant son hymen se briser ce faisant. Il voulait s'assurer qu'elle allait bien, mais il a commencé à entrer et sortir aussi fort qu'il le pouvait, la poussant de plus en plus fort à l'intérieur de la Jeep.
"Oh mon Dieu, oui. Plus vite, plus fort !"
Kayla gémissait bruyamment, criant pratiquement alors qu'il ne montrait aucune pitié dans ses poussées. Il n'avait même pas remarqué qu'elle lui serrait brutalement les épaules jusqu'à ce qu'il sente ses ongles commencer à s'enfoncer dans sa peau.
Il accéléra un peu plus ses poussées alors qu'elle commençait à suivre ses mouvements à mi-chemin avec les siens. Elle gémissait plus fort que quiconque avec qui il avait jamais été. Ses jambes s'enroulèrent soudainement autour de sa taille, l'attirant contre elle alors qu'elle laissait échapper un gémissement très doux, qui était en fait assez étrange après tous ses cris. Il lui a brutalement pilonné la chatte avec le peu qu'il pouvait bouger pendant que son jus coulait sur sa queue et sur le siège de sa jeep.
Kayla n'a pas perdu de temps pour le laisser se retirer. Elle l'a repoussé et lui a dit de commencer à conduire. Il fit ce qu'elle disait, remontant son pantalon jusqu'à sa taille et se sentant trahi, car il n'était pas venu du tout. Puis il la vit bouger soudainement du coin de l'œil avant de sentir sa bouche envelopper sa queue. Sa langue a commencé à bouger partout, puis elle a commencé à bouger la tête de haut en bas tout en suçant légèrement. Il avait l'impression d'être mort et d'être allé au paradis.
C'était tout ce qu'il pouvait faire pour rester sur la route alors qu'ils entraient dans Westbrook City, les lumières vives donnant à tout le monde, à un feu rouge soudain, une vue décente de ce qui se passait dans la Jeep. La lumière venait juste de passer au rouge, alors il pencha la tête en arrière et ferma les yeux.
"Kayla, je vais venir !"
La brune a pris autant de sa bite dans sa bouche que possible et a verrouillé ses lèvres autour de sa hampe. Danny gémit bruyamment en arrivant, lui tirant sa charge dans la bouche pendant trente bonnes secondes.
Elle retira sa bouche de lui, sa langue explorant chaque centimètre carré de son corps alors qu'elle remontait. Elle le regarda pendant un moment avant qu'ils ne reprennent conscience tous les deux par le son d'un klaxon. Le feu était vert et le véhicule derrière eux semblait pressé.
Danny a commencé à conduire tandis que Kayla commençait à remettre son soutien-gorge. Danny pouvait voir tous les conducteurs qui passaient en plissant les yeux dans le véhicule pour regarder de plus près. Il haletait encore légèrement.
Lorsqu'ils atteignirent la maison de Kayla, elle était vêtue de sa tenue de pom-pom girl avec ses cheveux en queue de cheval. Il arrêta la voiture et l'examina un instant.
"Si j'avais su que ça allait être mieux que mes rêves, tu serais parti en ma présence il y a longtemps", dit Kayla avec un sourire narquois séduisant.
Danny ne trouvait plus ses mots. Son rêve venait de se réaliser, et apparemment le sien aussi.
"Je m'attends à ce que tu viennes me chercher demain soir pour voir un film. Tu trouveras que sortir avec moi est une expérience difficile, mais très enrichissante."
Elle sortit et ferma la porte derrière elle. Il la regarda entrer chez elle, puis resta là quelques minutes de plus, étonné de ce qui venait de se passer.

Articles similaires

Chroma.

Tu sais que c'est étrange, mais je n'arrive pas à me souvenir de quoi que ce soit. Robert entendit la porte se refermer derrière lui, et il se tenait dans l'entrée, l'air perdu. Est-ce vrai? dit une voix plus loin dans la pièce. Oui, dit Robert, les sourcils froncés. En fait, quand j'ai dit cela, je ne pouvais même pas me souvenir de mon propre nom, croyez-le ou non. Charlotte regarda au coin de la rue, levant un sourcil vers lui. J'espère que vous n'avez pas oublié le mien. Charlotte! Bien sûr », a ri Robert dans sa barbe. Maintenant que...

2.4K Des vues

Likes 1

RASER MES JAMBES PLATES

RASER LES JAMBES ET LA CHATTE DE MES COLOCACTEURS C'est purement fictif mais basé sur un incident qui s'est réellement produit mais le personnage est réel et une ancienne petite amie en Thaïlande. J'espère que vous apprécierez l'histoire. .................................................. .................................................. .......... En rentrant à la maison un jour, j'ai trouvé mon colocataire Tan en train de fouiller dans mon armoire de salle de bain. C'est l'histoire qui a suivi. Tan a 34 ans et j'avais quatre ans de plus et c'est pourquoi nous nous entendions si bien, nous nous occupions l'un de l'autre, elle paradait souvent en sous-vêtements, sauf quand son...

1.9K Des vues

Likes 0

BRISER L'HABITUDE

Si ce n'était pas pour la taupe sur la bite d'Aaron Denton, je serais beaucoup plus heureux, je vous garantir. Cette taupe me dérange depuis la troisième année, quand je l'ai vu pisser dans les bois. Quoi? dit-il d'un air absent, regardant autour de nous nos regards horrifiés, pas réalisant qu'il faisait quelque chose de complètement anormal. Le reste d'entre nous ne faisait que traîner, pissant régulièrement dans notre les fermetures éclair aiment les gens sensés, mais pas Aaron. Merde. Sans même donner Après réflexion, Aaron a dézippé son jean, baissé son pantalon, jusqu'aux genoux - (aaack !) - et a commencé...

1.1K Des vues

Likes 0

The Hardwoods: Kevin apprend à aimer le coq

13-15 JUILLET 1973 : KEVIN APPREND A AIMER LA BITE Cette histoire est racontée du point de vue de Kevin Hardwood, 13 ans. Son frère de dix-sept ans l'encadre, ce qui pousse son père à lui donner une fessée. Kevin cède à la demande de Luke de lui sucer la bite pour qu'il ne continue pas à lui causer des ennuis. C'était une chaude journée d'été au milieu du mois de juillet. Je me rafraîchissais dans le jardin dans la piscine familiale. J'avais toute la piscine pour moi avec mon père au travail et ma mère et ma sœur visitant les...

756 Des vues

Likes 0

RWBY - Les favoris de l'enseignant chapitre 1

Attendez-vous à des fautes de grammaire, ce n'est pas ma langue maternelle X - X - X - X - X Les choses sont calmes dans la Beacon Academy, en particulier dans les chambres, bien que dans l'une d'entre elles, il se passe quelque chose que personne ne pourrait jamais imaginer : Les salles sont vides, tout le monde est dans la cour ou se promène dans la ville. Si quelqu'un traversait l'un d'eux, il serait surpris d'entendre des sons étranges et assez suspects. Maintenant, si quelqu'un entre dans la pièce d'où vient le bruit, sa mâchoire tombera au sol en...

718 Des vues

Likes 0

Island Royale : le rapport (chapitre sept)

Chapitre sept ____________________________ Cynthia m'avait encouragé à retourner à la crèche et à aider au « tutorat » d'un groupe particulier de jeunes filles qui venaient tout juste de s'occuper des organes génitaux masculins pour la première fois. À sa suggestion, j'ai sauté le petit-déjeuner le lendemain matin, soucieux de ne pas être trop tard pour m'inscrire à une opportunité matinale de visiter ce cours, et je suis passé directement de ma suite à la réception au niveau principal. L'opportunité de participer à la formation de certains des plus jeunes étudiants esclaves sexuels d'Island Royale semblait avoir été encore plus populaire...

628 Des vues

Likes 0

Mon anniversaire spécial

C'était mon dix-huitième anniversaire la semaine dernière, et quel anniversaire c'était. Ne vous méprenez pas, ça a commencé de façon merdique comme mes trois derniers anniversaires, mais cela s'est terminé d'une manière que je n'aurais jamais pu imaginer. Je m'appelle Stéphanie et, comme je l'ai déjà mentionné, j'ai dix-huit ans. J'ai de longs cheveux noirs et raides, ne me traitez pas de brune parce que ça m'énerve, ils sont noirs, pas bruns, avec des yeux bleus brillants. Les gens se moquent généralement de ma taille, quand on ne mesure que cinq pieds deux pouces, ça arrive forcément, je suppose, et je...

427 Des vues

Likes 0

Sous son bureau

Il m'a engagé il y a trois semaines. Un travail pour lequel je suis reconnaissant mais totalement non qualifié. Mais alors je suis jeune et asiatique, et il est plus âgé et blanc, et dans le cadre de mes fonctions (et oui, aussi au cours de mon espionnage), j'ai découvert la métrique-tonne de porno sur son disque- lecteur mettant en vedette de jeunes femmes asiatiques. Je suis loin d'être rebuté par ça. Je veux dire, ne vous méprenez pas, je n'ai aucune envie de me frayer un chemin jusqu'au sommet, et je suis aussi douloureusement conscient de l'ensemble du cliché de...

2K Des vues

Likes 2

Bravade, partie 2

Kevin s'est réveillé le lendemain matin groggy, la gueule de bois et dur comme un roc. Debby était allongée nue à côté de lui, souriant et caressant son petit gars. Charles n'était pas au lit. Kevin a chuchoté, « arrête ça ! » et a essayé de retirer ses mains, mais elle a juste serré et a continué à jouer avec lui. Kevin savait que Charles n'était pas content qu'ils se soient tous retrouvés dans un trio la nuit dernière, mais Debby ne semblait pas s'en soucier. Kevin entendit Charles s'affairer dans la cuisine. Kevin a regardé Debby dans les yeux et a crié...

2.4K Des vues

Likes 0

Fessée Amanda

J'ai écrit cette histoire pour la fille de mes désirs. Elle l'a lu et lui a donné son approbation. J'ai changé le nom pour protéger les coupables :) C'est assez court - je ne peux pas imaginer durer longtemps si cela devenait réalité. Laissez-moi savoir ce que vous pensez. ================================================= ====================== J'avais rencontré Amanda 2 ans auparavant dans le cadre d'un chat en ligne. Je l'avais considérée comme sexy dès le moment où j'avais consulté son profil, et je ne pouvais pas croire ma chance quand elle m'a dragué. Nous étions devenus lourds dans le chat depuis un certain temps, mais...

2.4K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.